La fibre numérique arrive sur le territoire de Cotelub

You are here

La fibre numérique arrive sur le territoire de Cotelub

Dans les zones les moins densément peuplées comme en milieu rural par exemple, les opérateurs considèrent que le déploiement de la fibre optique n'est pas assez rentable. L'effort est donc supporté par le Département de Vaucluse et les collectivités. Pour la phase 1 Cotelub a participé à hauteur de 935 295 euros  (1,5 million pour la phase 2 à venir) pour le déploiement d'un réseau public de fibre optique dans les communes du territoire afin d'améliorer les conditions de connexion et de débit et ainsi réduire la fracture numérique. Un appel d'offres est ensuite lancé pour attribuer le marché public des travaux à l'opérateur d'infrastructure, Axiome. C'est à lui que revient la charge de louer son réseau à des opérateurs qui pourront commercialiser leurs offres fibre.  Pour autant, si la commune de Cabrières d'Aigues (située en zone grise) est le premier village du territoire à  être doté de la fibre optique,  les opérateurs de téléphonie mobile tardent à faire des  offres commerciales aux habitants.  Son maire, Geneviève Jean est exaspérée. « Nous sommes éligibles à la fibre depuis le 19 juin et, à des prix raisonnables, nous avons seulement reçu  l'offre commerciale de Free. Orange, toujours rien. Des 'plus petits' opérateurs ont proposé des formules mais à des prix plus élevés. Encore une fois, le milieu rural est mis de côté... car 600 foyers à se partager ce n'est pas assez rentable » se désole Geneviève Jean. La rentabilité est la problématique principale et  Jean-François Lovisolo maire de La Tour d'Aigues et vice-président en charge de l'Economie avait adressé une lettre au président de la République pour le dénoncer.
Dernière minute :Lors de la réunion publique qui s'est tenue le  lundi 25 novembre à La Motte d'Aigues, les opérateurs numériques se sont engagés à se répartir les parts de marché et à faire des offres commerciales.

actualités: